Prix réduit ! GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35 Agrandir l'image

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35

JAPDRA6098

Nouveau produit

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35

Plus de détails

2 Produits

Attention : dernières pièces disponibles !

16,20 €

-10%

18,00 €

En savoir plus

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35

Les Feldgendarmes étaient surnommés les « chiens enchaînés » (Kettenhunde) à cause du  qu'ils portaient autour du cou, qui avait l'allure d'un collier de chien en métal. Ils eurent un rôle important jusqu'à la fin de la , notamment en traquant les dizaines de milliers de deserteurs connus sous le nom de Fahnenflüchtiger. Selon la formule de HITLER qui disait que « les soldats peuvent mourir, mais les déserteurs doivent mourir », de nombreux déserteurs de l'armée allemande furent exécutés sommairement.


Deux Feldgendarmes (à gauche) gardent un camion de nourriture en Hollande, mai 1945.

Vers la fin de la guerre, alors que le soutien populaire pour des actions autres que défensives commençaient à diminuer, la Feldgendarmerie reçut le surnom de Heldenklau (approximativement « voleur de héros ») à cause de toutes les missions impopulaires qui lui incombaient. Ces missions, notamment la recherche des déserteurs parmi les réfugiés et l'envoi des populations de l'arrière vers le front, contribuent à entacher l'image des gendarmes de la Wehrmacht.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35

GERMAN-FELDGENDARMERIE-JAPDRA6098-ECH1/35